Le FSD, aka « full self driving » ou « capacité de conduite entièrement autonome » laisse entrevoir l’avenir où la voiture n’aura plus de pédales, volant, et pour rejoindre son propriétaire, de conducteur. Pour l’instant, cette vision est celle du futur qui dépendra d’abord des progrès du logiciel embarqué et ensuite de la modification de la réglementation. Aujourd’hui, (Septembre 2019) elle permet

  • « Parking auto » : le stationnement en créneau et en bataille bien qu’à l’usage, cette fonction laisse encore à désirer : même quand il y a une place de disponible, elle ne la repère pas chaque fois malgré ses 8 yeux et pour qu’elle soit acceptable, elle doit être bien spacieuse (à la portée d’un crénauteur débutant). Par contre, une fois lancée, c’est un miracle qui fait plaisir à voir. Ici une démonstration.
  • « Sortie auto » : une fonction qui à l’avenir devrait pouvoir venir vous retrouver sous votre parapluie devant le magasin en se faufilant entre les obstacles depuis sa place dans le parking du centre commercial. C’est sur le point d’être fonctionnel aux USA mais en Europe, la réglementation ne l’autorise pas encore. Ce qu’elle sait faire sur le vieux continent, par contre, c’est d’avancer ou reculer très doucement plusieurs mètres. Pratique quand la voiture est serrée entre deux autres, à coté d’une flaque d’eau ou simplement pour épater ses amis.
  • « Navigation en autopilote » : cette fonction est bien reposante car elle permet de ne pas louper une sortie de l’autoroute (à condition d’être dans la voie de droite) en laissant la voiture s’occuper de tout : clignotant, prise de sortie, et ralentissement). Mais dès la sortie effectuée, l’autopilote, après avertissement, rend la main au conducteur d’où l’importance dans ce cas particulier d’avoir la main sur le volant.

Cette option est payante et d’après Elon Musk, le prix augmentera dans les mois à venir. En Mars 2019, 5000€ suffisaient pour bénéficier de cette fonctionnalité. Aujourd’hui (Septembre), c’est 6300. Demain ? Nous ne savons pas de combien ni à quel rythme les augmentations vont suivre mais il est peu probable que le prix baisse – au contraire compte tenu des coûts de développement. Même si on est pessimiste concernant l’aboutissement de la conduite autonome totale, il est certain que des améliorations vont continuer à arriver sur nos voitures par le biais des mises à jour (Nous sommes actuellement à la version 9 et la version 10 serait prévue pour septembre ou début octobre). Par ailleurs, acheter l’option après l’achat de la voiture coûte 2000 € de plus ! Donc lors de la revente, c’est un aspect de la voiture qui ne décote pas. Car contrairement à la carrosserie et les pièces mécaniques qui vieillissent, le logiciel se bonifie et devient de plus en plus performant.

Conclusion, si votre budget le permet, je vous encourage à cocher la case

Extrait du configurateur Tesla

0 commentaire

Laisser un commentaire